Parmi les vêtements médiévaux les plus simples à porter tous les jours, il y a la cotte longue et la surcotte sans manche.

L'avantage de ces cottes c'est le fait qu'elles soient assez faciles à confectionner même si l'encolure n'est pas toujours aisée à faire sans amigot.

Une fois la bonne taille d'encolure trouvée, vous pouvez l'appliquer à tous vous vêtements.

C'est ce que je vais faire maintenant à tous mes prochains habits.

Pour revenir à ces cottes longues et surcottes sans manche un des principaux avantages est le fait qu'elles soient assez larges, ce qui facilite ainsi les mouvements.

Comme toujours, je me base sur des photos vues sur différents sites d'associations médiévales et je les adapte à ma manière.

Photos pour le blog 058         Comme vous pouvez le constater la cotte est un peu plus courte que la surcotte qui elle est fendue devant permettant ainsi de faciliter la marche et tout autre mouvement.

cotte et surcotte 001  La différence avec la cotte d'arme est qu'il n'y a pas d'emblème dessus.

Elles étaient utilisées par différents corps de métiers.

Comme je n'utilise plus que du coton pour confectionner mes vêtements, cela me permet de les porter par tous les temps.